[fedora-fr-doc] Guide d'installation de Fedora Core 6 en images

SmootherFrOgZ lxtnow at gmail.com
Dim 18 Fév 16:51:37 CET 2007


Le 18/02/07, Johan Cwiklinski <johan.cwiklinski at fedoraproject.org> a écrit :
>
>
> pingou a écrit :
>
> Guillaume Kulakowsi a écrit :
>
>  Bonjour,
>
> http://doc.fedora-fr.org/Guide_d'installation_de_redora_Core_6_en_images
> à mon avis pour la partie langue, faut conseiller Latin 9, ça va plus
> loins que le simple ?.
>
>  Rectifié.
>
> P.Yves
>
>
> Salut,
>
> J'ai commencé une relecture rapide...
>
> Alors, plusieurs choses... T'as pas l'air d'être ami avec les participes
> passés et les infinitifs :-D
> Mettre un espace avant et un espace après pour toute ponctuation double
> (comme les ':').
>
> Voilà pour les broutilles...
>
> Concernant le contenu :
> - tu n'abordes pas toutes les possibilités intéressantes au boot du dvd
> d'install (je pense aux netinstall par exemple)
> - pour le partitionnement... Il est recommandé d'utiliser un
> partitionnement personnalisé... Si je suis on ne peut plus d'accord sur
> l'idée, je pense que c'est irréalisable dans la pratique pour des non
> initiés pour lesquels il vaut mieux je pense conseiller la config par défaut
> proposée par Anaconda.
>

+1

Il peut également être utile de conseiller à l'utilisateur de modifier son
> nom de LVM (sià LVM est utilisé, ce qui est le cas par défaut) ceci afin
> d'éviter les galères de montage de disques virtuels Xen en lvm ou d'autres
> installs FC (en effet, par défaut le lvm est nommé VolGroup00, il sera
> impossible de faire la distinction entre deux volumes qui portent le même
> nom).
>

+1
Egalement préciser que  le LVM est plus pour  des utilisateur avancés,
effectivement, il y à pas mal de chose à faire pour récupérer  une partition
lvm que ce soit en rescue ou lors d'une réinstalle (mise à jour ou autre) ou
depuis  l'USB. Et cela demande quelque notions.

Ensuite, pouruqoi parler ici de partition magic (propriétaire et payant il
> me semble) et de windows ? autant conseiller le livecd de gparted non ? On
> peut faire référence à partition magic pour les utilisateurs de windows,
> mais ne parler que de lui me semble déplacé dans une doc Linux ;)
>

+1
Je suis contre. le partitionneur suffit amplement. En plus via un GUI c'est
à la porté de tout le monde, suffit juste de mentionner comment s'y pendre.



-- 
Xavier.t Lamien
--
French Fedora Ambassador
Fedora Extras Contributor
GPG-Key ID: F3903DEB
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: <http://mailing-list.fedora-fr.org/pipermail/fedora-fr-doc/attachments/20070218/ac0be43c/attachment.html>


Plus d'informations sur la liste de diffusion fedora-fr-doc