[fedora-fr-doc] Cnetworkmanager

Sebastien sebastien at fedoraproject.org
Lun 12 Avr 21:35:14 CEST 2010


Si tu veux mon point de vue (à mon avis partagé par certains d'entre nous),
le voici :

Si tu choisis de tourner sous GNU/Linux, c'est pour une raison bien précise
(t'es un gros Geek qui aime l'héritage d'Unix, tu découvres par curiosité,
ou t'en as simplement marre de Windows. etc.)
La ligne de commande, c'est primordial sur un système Unix. J'ai commencé à
mettre mes mains sur GNU/Linux à 16 ans, et la ligne de commande, je
trouvais ça cool avant même de mettre les mains dessus. (gros geek inside
^^) J'ai galéré, je ne savais pas ce qu'était un "repo", je ne savais rien
en fait. Je ne me suis pas découragé, et j'ai progressé. Parce que je le
voulais.

Il faut juste que les nouveaux se disent bien qu'un terminal c'est pas parce
que ça fait "vieux" et moche qu'on perd du temps ou que c'est difficile. (et
si le terminal est si souvent présent dans la doc il y a une raison)
Les clicodromes j'aime pas ça. Et on ne va pas perdre notre temps à écrire
Système -> Préférences -> Truc chose clic clic alors qu'en une ligne c'est
réglé.

Je l'ai déjà dit, l'user friendly c'est pas ce qui est "tout mignon tout
beau", c'est ce qui facilite la tâche de l'utilisateur. Ainsi un beau
clicodrôme me cassera plus les pieds et me fera perdre + de temps qu'un vim
pour éditer un fichier de config. Donc vim c'est la simplicité, pas une GUI
mal foutu. (pour preuve, la GUI de cairo-dock c'est un beau foutoir...un
fichier de config serait plus lisible, honnêtement.)

Ensuite, que GNU/Linux progresse en parts de marché c'est le moindre de mes
soucis. (Ramener des professionnels est en revanche plus intéressant) Quand
on voit le tournant que prend Ubuntu, je préfère pas. Et c'est tant mieux si
les fans de clicodrome partent chez Ubuntu. Qu'ils y restent. La notion de
simplicité me les casse. Xorg a décidé de virer le ctrl-alt-backspace de
peur que les utilisateurs fassent la manip sans le vouloir (du coup j'ai
soudé directement le câble d'alimentation de la machine sur la prise murale.
C'est vrai, on ne sait jamais, si quelqu'un trébuche et débranche...) (Merci
Denis Bodor pour cette boutade)
Sans compter la disparition d'xorg.conf par défaut...


Je ne suis pas non plus informaticien de métier (c'était mon but, mais
bon...), mais faut l'avouer, la ligne de commande c'est comme tout, ça
s'apprend. Et un système Unix qui tente de s'en éloigner le plus possible
fait fausse route, en plus de "bafouer" l'héritage de ce merveilleux
système.

C'était un peu hors-sujet tout ça, mais fallait que ça sorte :)

-- 
Sebastien
http://www.kenshin-blog.com
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: <http://mailing-list.fedora-fr.org/pipermail/fedora-fr-doc/attachments/20100412/a91aa392/attachment.html>


Plus d'informations sur la liste de diffusion fedora-fr-doc