[fedora-fr-doc] Introduction générale à Fedora

PaulK paulk at paulk.fr
Dim 22 Aou 16:27:54 CEST 2010


On 22/08/10 16:05, Brémond Valentin wrote:
> > Je voudrais proposer une dernière petite amélioration :
> > dans le chapitre « 6 Pour aller plus loin », il est écrit : « vous aurez besoin : » suivi d'une liste de composants majoritairement non-libres.
> >
> > Je ne suis pas en faveur de cette présentation. En effet, il n'est en rien essentiel d'utiliser les pilotes proprios, étant donné que dans la majorité des cas, une résolution adaptée et une prise en charge du matériel permettant de lire des vidéos sont disponnibles avec les pilotes libres.
> > De toute façon, des liens bien visibles pour l'installation des pilotes proprios, de Flash et du support des formats multimédia fermés (ou brevetés) sont dors et déjà sur la page d'accueil de la doc.
> > Donc je pense qu'il conviendrait mieux de supprimer ce chapitre, ou de faire un lien vers la page d'accueil, pour aller plus loin.
> 
> Effectivement, c'est vrai. Mais il me semble que si les pilotes libres 
> supportent la carte graphique présente sur le système au moment de 
> l'install, ils sont directement installés et activés. Donc y'a besoin de 
> rien faire. Et, si je ne me trompe pas, les pilotes proprio sont 
> uniquement utilisés en cas de faibles performances de pilotes libres, ou 
> bien en cas d'absence de support pour la carte graphique en question.
> Donc je pourrais rajouter un ptit bout de texte qui leur explique ça et 
> qui leur permette de tester rapidement si l'accélération matérielle est 
> activée (genre un glxinfo | grep machin).

Typiquement, l'utilisateur de base n'en a rien à faire de l'accélération matérielle, tant qu'il peut lire ses vidéos. (À moins que je me trompe et que ce soit rigoureusement nécessaire pour ça.)
Ça devient intéressant pour faire des jeux en 3D ou pour utiliser Compiz. Dans les deux cas, les compétences requises dépassent celles demandées par l'installation d'un driver, donc je pense que l'utilisateur pourra se débrouiller (bon, ça reste un point de vue assez personnel).

> De plus, les articles vers lesquels je pointe ne parlent pas de pilotes 
> libres ou proprio dans leur intitulé.

En effet, mais si tu lis le contenu de chacun des deux articles, ils parlent exclusivement de l'installation des pilotes proprios, avec au mieux un lien vers l'article traitant de l'installation des pilotes libres.
 
> En plus, tu confonds pilotes et codecs =)

Euh, je ne crois pas non, au mieux, je me suis mal exprimé.

> Pour ce qui est des codecs, si tu connais des codecs audio/vidéo libres 
> sur les dépôts pour lire tout ce qui est MP3/MP4/WMA/DivX..., dis moi ! 
> Je les installerais desuite.

Et bien je te le dit ! Les codecs MP3/MP4/WMA/DivX (bon peut-être pas les dernières versions) ont été rétro-ingéniés et sont sous licence libre. S'ils ne sont pas dans le dépôt Fedora, c'est  cause des brevets qui couvrent ces codecs, brevets non appliquables en Europe. C'est pour ça que l'on les retrouvera dans la section « free » du dépôt RPM Fusion.

Les codecs libres installés par défaut et présents sur Fedora sotn ceux qui permettent de lire les formats multimédia libres, comme le Vorbis et le Theora.

> Après, je ne suis pas pour la suppression de ces liens : cette page a 
> pour but d'être une explication rapide de Fedora, sur l'utilisation 
> quotidienne. Une fois que le nouveau lecteur l'a lu, il doit être en 
> mesure de pouvoir utiliser son système rapidement et simplement. Donc il 
> a besoin de ces liens pour configurer son système rapidement.

Non, tous les liens ne sont pas essentiels à la bonne configuration de Fedora.

> S'il doit chercher ne serait-ce que 2 secondes sur le Wiki pour trouver 
> comment lire les vidéos sur YouTube, ça va le saouler et il risque 
> d'abandonner.

Moui, c'est vrai, mais je pense qu'il ne faut pas présenter ça comme une nécéssité au bon fonctionnement de la machine, comme c'est actuellement le cas.
On pourrait par exemple expliquer pourquoi les drivers proprios, les codecs brevetés et Flash ne sont pas inclus dans la distribution, et après ça, mettre des liens détaillant leur instalaltion.

-- 
Paul Kocialkowski - <http://www.paulk.fr/>

Cette adresse mail est auto-hébergée.

Si, après l'envoi d'une hypothétique réponse à ce message, un courriel vous 
informe que votre réponse n'a pas pu être transmise, merci de bien vouloir 
réessayer en consultant au préalable l'état de mon serveur mail à l'adresse :
<http://test.paulk.fr/>.



Plus d'informations sur la liste de diffusion fedora-fr-doc