[fedora-fr-doc] Manuel du débutant

Charles-Antoine Couret renault at fedoraproject.org
Mar 17 Avr 10:39:43 CEST 2018


Le 17/04/2018 à 10:23, José Fournier a écrit
>>> Le 16/04/2018 à 00:19, Charles-Antoine Couret a écrit :
>>>> Bonjour,
>>>> Comme promis, voici mon compte rendu de lecture.
>>>>
>>>> Page *_Concepts_de_base_-_Disques,_partitions_et_systèmes_de_fichiers partie 2 :
>>>>
>>>>> On parle ainsi de formatage NTFS, ext2, ext2, btrfs, etc.
>>>> Je crois que ext2 est présent deux fois. ;)
>>>>
>>>> Dans ta bulle d'information à propos de la terminologie, tu pourrais simplifier en expliquant qu'en fait un système de
>>>> fichier monté sur le système est un sous-arbre de l'arborescence globale du système
> Ce que tu appelles « bulle d'information » correspond-il à la note ?
Tout à fait.
>>>> Partie * Préparer ses disques avant l’installation :
>>>>
>>>> Tu expliques comment réduire la partition de Windows pour laisser la place pour Fedora. Cependant, avec un usage
>>>> longue durée d'un système, les données peuvent se disperser dans la partition. Or je ne sais plus si Fedora est
>>>> capable de déplacer ces blocs en début de la partition en cas de redimensionnement, de sorte à éviter que des données
>>>> soient écrasée. Dans un tel cas passer par Windows au préalable pourrait être nécessaire.
> J'imagine que tu fais allusion à la défragmentation sous Windows. Est-ce bien cela ? Et quand tu dis « je ne sais plus
> si Fedora ……» , fais-tu allusion à Gparted ou à Anaconda ? D'ailleurs, qu'utilise Anaconda en arrière-plan ?
> En tout cas la question est de première importance : peut-on faire confiance à GParted pour assurer cette défragmentation ?
Oui et non. Oui parce que dans un sens, c'est le cas mais en étant 
différent, je m'explique.
La défragmentation sert à éviter que ton fichier vidéo de tes vacances 
de 3 Gio soit découpé en 1000 sous fichiers situés à des endroits très 
distincts dans la partition (et donc potentiellement sur le disque dur) 
ce qui introduit des pertes de performances. Le but est de rassembler 
tout cela plus ou moins en un bloc de manière le plus continue possible. 
Une défragmentation n'implique pas forcément que tout se situe au début 
de la partition mais que les fichiers soient le moins coupés.

Le but ici est que si des fichiers (entiers comme scindés) se retrouvent 
à la fin de la partition, lors du redimensionnement à la baisse, ces 
fichiers soient rapatriés au début de la partition afin qu'on ait la 
garantie que rien ne soit perdu. Je sais que Windows le fait quand on 
lui demande de réduire une partition NTFS mais j'ignore si Fedora le 
fait également dans ce contexte. À vérifier donc car j'ai vraiment un 
doute sur le sujet. Si ça se trouve c'est déjà pris en charge.
>>>> Sinon, le contenu est de qualité, je n'ai pas vu d'autres choses de notables. Bravo.
>>>> Cependant, je trouve que tu es assez exhaustif et technique sur les sujets abordés. Ce n'est pas un mal d'autant que
>>>> cela reste juste, mais je me demande si cela correspond à ta cible initiale à savoir le pur débutant. Il faut qu'il
>>>> soit assez curieux et motivé je pense pour tout assimiler. Je verrais mal conseiller ces pages à ma grand mère par
>>>> exemple. Qu'en penses-tu ?
> Bon, plus sérieusement. C'est la question de la cible. Pour moi, c'est bien le pur débutant, ce qui ne veut pas dire
> l'imbécile. Il ne faut pas que vous me fassiez passer d'un extrême à l'autre. Il me semble avoir compris, au début de
> nos échanges sur ce sujet, que la cible première de Fedora, n'était pas le pur débutant mais que rien ne s'opposait à ce
> qu'on cherche à lui en faciliter l'accès. Cela ne veut pas dire se mettre à la portée de ceux qui de toute façon ne
> pourront pas comprendre. Je précise donc que ma cible est celui qui ne sait pas encore mais qui est en mesure de
> comprendre pourvu qu'on lui présente les choses dans un ordre logique et de manière construite et exhaustive — pas
> simpliste.
Dans ce cas, nous sommes d'accord et pas de soucis.
>>>> En dehors de cette interrogation concernant le niveau de la cible attendue, je trouve cela très bien. Je partage les
>>>> avis concernant une mise en page un peu plus aérée si possible (plus de titres, paragraphes plus courts, inclusion
>>>> d'images par endroit où ça manque). Pour éviter de trop surcharger la lecture à destination d'un débutant (pour un
>>>> public plus technique, cela ne poserait pas de soucis je pense).
> Je vais réfléchir à vos remarques en particulier l'aération mais y donner suite ne me semble pas très évident.
> Par ailleurs, l'un des points qui semblait — je dis bien semblait — provoquer un blocage concernait la notion de pages
> enchaînées. La solution que je propose vous semble-t-elle encore rédhibitoire, hérétique ou choquante ? Elle ne s'oppose
> en rien à ce que certaines de ces pages soient accessibles individuellement.
Je trouve que cela passe bien car tu globalement tu ne fais pas de 
références aux autres pages ce qui permet de les lire indépendamment de 
manière agréable. C'était ma principale crainte à ce sujet. Par contre 
le titre des pages me paraît un peu étrange avec ces "*", c'est possible 
d'y remédier ? :)

Merci en tout cas.
Charles-Antoine


Plus d'informations sur la liste de diffusion fedora-fr-doc